blog Impakt 20230623 67
Weekly
12.08.2023

La bourse américaine est-elle surévaluée selon Shiller ?

3 min.

Bon, vous le savez, il y a beaucoup de gens bien plus intelligents que moi qui analysent les actions individuelles. Donc, je ne le fais pas. Mais cette semaine, Novo Nordisk a pris 18% après la publication de ses résultats. Vous la connaissez? C’est l’ogre danois qui commercialise un médicament pour maigrir et un autre pour lutter contre le diabète. Deux fléaux des pays riches. Tiens, Bernard Arnault, à la tête de la plus grosse capitalisation européenne, pourrait s’en inspirer. Créer des sacs VUITTON qui feraient maigrir et qui diminueraient le diabète. A méditer.

Restons dans le luxe. J’ai eu une discussion intéressante avec un sommelier. Depuis que LVMH a fait main basse sur le Château Minuty, grand cru classé situé à Gassin, près de Saint Tropez, les prix de ce vin ont explosé. Pourtant, beaucoup de clients ne jure que par ce vin et sont prêts à payer le nouveau prix. Atteindre la liberté financière, c’est comprendre que les ultra riches deviennent de plus en plus riches mais aussi de ne pas rentrer dans leur jeu en tant que consommateur. Santé!

Les grandes puissances se font la guerre dans des domaines aussi sensibles que l’IA ou l'informatique quantique. Pourquoi et qui sera la vainqueur? Je ne sais pas. La seule chose actuellement claire, c’est que la vieille Europe n’est pas assise à cette table de poker sino-américaine. Conséquence: il est normal que la valorisation de la bourse américaine soit relativement plus élevée. Et le plus intéressant pour l’investisseur long terme: la bourse américaine n’est pas en valorisation extrême comme en 2000, selon le modèle de Shiller.

Si vous êtes un lecteur régulier: merci! Nous, les orques, observons le mouvement des baleines quelques jours avant la publication officielle du chiffre d’inflation US. Et vous savez pourquoi: les baleines disposent déjà des données. Et en ce début de semaine, les baleines ont acheté avant la publication du chiffre. Nous, les orques, avons fait la même chose. rendez-vous dans un mois!

D’un côté on parle à nouveau de déflation, mais en Chine. D’un autre côté, la planète financière a toujours peur de l’inflation en Occident. Dans ce contexte bizarre, il n’est pas étonnant que la lecture des vagues d'Elliott soit confuse. On serait dans la vague fondamentale 3, la plus longue, mais baissière ou haussière. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup…si on utilise la stratégie d’option adaptée à cette situation confuse. Il est beau le monde options, non?



Lire aussi

  • Triple witching
    Weekly
    22.06.2024

    Hapiness & triple witchingday

    Cette semaine, nous allons évoquer un bref essai sur le bonheur. Si ce sujet ne vous intéresse pas et que vous préférez les stratégies d’options et les sorcières, vous pouvez aller au dernier point. Mais…
    En savoir plus
  • Screenshot 2024 06 16 084148
    Weekly
    15.06.2024

    Le dollar et la couverture

    On ne va pas parler longuement des résultats des élections sur les bourses européennes. Elles sont KO. Mais il y a plus important pour l’investisseur à la recherche de liberté financière. Le dollar est monté,…
    En savoir plus
  • Screenshot 2024 06 10 091509
    Weekly
    08.06.2024

    La pomme d'Apple

    Comment ne pas parler de la hausse exceptionnelle des marchés de ce mercredi? Une hausse de 5 écarts-types pour les amateurs de statistiques ou un cygne noir pour les fan de Taleb (j’en fais partie)…
    En savoir plus