blog Impakt 20221130 28
Weekly
15.07.2023

Inflation, intérêts et monnaie

3 min.

Qui était la reine du bal boursier cette semaine? L'inflation US. On en parle chaque mois. Des baleines achètent les chiffres d’inflation US avant leurs publications. L'orque observe ce que font les baleines quelques jours avant la publication. En ce début de semaine, les baleines, en se montrant discrètes, ont construit des positions longues sur les actions. Un peu comme un joueur de poker qui mise discrètement pour amener de l’argent dans le pot. L’orque a adapté ses stratégies d’options en ce début de semaine pour faire comme les baleines. Il est fabuleux, le monde animal.

Un étudiant m’a prêté le livre de Ian Murphy, “Way of the trader”. Merci mon ami. Une stratégie extrêmement simple, qui demande en moyenne moins d'une opération par an, a produit, sans effet de levier, un rendement annuel de 25%, avec la plus mauvaise période à -8,3% (1978) et la meilleure de 177% (1995). Actuellement, l’indicateur donne un signal d’achat. Nous prenons en compte cette notion de long terme dans nos stratégies d’options. Envie d’en savoir plus? N’hésitez pas à nous contacter.

Les taux US sont passés de 0 à 5% en un an et l’inflation semble maintenant normalisée, avec une progression annuelle de seulement 3%. Et globalement, les actions mondiales restent très attractives par rapport aux taux. Pour le marché dans son ensemble, nous sommes très loin de valorisation extrêmes. Tiens, saviez-vous que les ETF actions mondiales peuvent être utilisées comme collatéral pour générer un revenu complémentaire, via la vente d’options?

Voilà. Après la hausse violente des marchés d’actions de cette semaine, on est certainement dans la vague des suiveurs. Un très forte hausse est donc extrêmement peu probable dans les semaines à venir. Bien entendu, cette analyse est prise en compte pour choisir les maturités et prix d’exercice des options vendues qui génèrent un revenu mensuel très régulier.

La baisse sensible des anticipations d’inflation, et partant des taux d’intérêt US, a envoyé le dollar à la cave. Pas sympa pour les investisseurs européens qui ont acheté des obligations américaines. Ceci montre que le risque devise dépasse largement le surplus de rendement offert par ces obligations. Par contre, pour les actions mondiales, une exposition dollar offre une protection “gratuite” pour l’investisseur européen.


Lire aussi

  • Screenshot 2024 02 25 080351
    Weekly
    24.02.2024

    Nvidia et les vendeurs de pioches

    Je ne vais pas vous rabâcher les oreilles avec les résultats flamboyants de Nvidia, qui est à l’IA ce qu’étaient les vendeurs de pioches pendant la ruée vers l’or. Une explosion à la hausse des…
    En savoir plus
  • Impakt 20230623 68
    Weekly
    17.02.2024

    Des baleines et les poches de liquidité

    Plutôt que de parler des casquettes des traders de wall street qui affiche S&P 5000 ou de territoires inconnus pour les indices et les actions liées à l’IA, nous allons faire un suivi de…
    En savoir plus
  • Impakt 20221130 100
    Weekly
    10.02.2024

    revenu passif

    Cette semaine, nous allons essayer de donner une définition du revenu passif. Et en toute humilité, essayer de donner une définition plus éclairée que celle de Wikipédia, que je viens de consulter. La suite.. Un revenu…
    En savoir plus