blog Impakt 20221130 28
Weekly
15.07.2023

Inflation, intérêts et monnaie

3 min.

Qui était la reine du bal boursier cette semaine? L'inflation US. On en parle chaque mois. Des baleines achètent les chiffres d’inflation US avant leurs publications. L'orque observe ce que font les baleines quelques jours avant la publication. En ce début de semaine, les baleines, en se montrant discrètes, ont construit des positions longues sur les actions. Un peu comme un joueur de poker qui mise discrètement pour amener de l’argent dans le pot. L’orque a adapté ses stratégies d’options en ce début de semaine pour faire comme les baleines. Il est fabuleux, le monde animal.

Un étudiant m’a prêté le livre de Ian Murphy, “Way of the trader”. Merci mon ami. Une stratégie extrêmement simple, qui demande en moyenne moins d'une opération par an, a produit, sans effet de levier, un rendement annuel de 25%, avec la plus mauvaise période à -8,3% (1978) et la meilleure de 177% (1995). Actuellement, l’indicateur donne un signal d’achat. Nous prenons en compte cette notion de long terme dans nos stratégies d’options. Envie d’en savoir plus? N’hésitez pas à nous contacter.

Les taux US sont passés de 0 à 5% en un an et l’inflation semble maintenant normalisée, avec une progression annuelle de seulement 3%. Et globalement, les actions mondiales restent très attractives par rapport aux taux. Pour le marché dans son ensemble, nous sommes très loin de valorisation extrêmes. Tiens, saviez-vous que les ETF actions mondiales peuvent être utilisées comme collatéral pour générer un revenu complémentaire, via la vente d’options?

Voilà. Après la hausse violente des marchés d’actions de cette semaine, on est certainement dans la vague des suiveurs. Un très forte hausse est donc extrêmement peu probable dans les semaines à venir. Bien entendu, cette analyse est prise en compte pour choisir les maturités et prix d’exercice des options vendues qui génèrent un revenu mensuel très régulier.

La baisse sensible des anticipations d’inflation, et partant des taux d’intérêt US, a envoyé le dollar à la cave. Pas sympa pour les investisseurs européens qui ont acheté des obligations américaines. Ceci montre que le risque devise dépasse largement le surplus de rendement offert par ces obligations. Par contre, pour les actions mondiales, une exposition dollar offre une protection “gratuite” pour l’investisseur européen.


Lire aussi

  • Triple witching
    Weekly
    22.06.2024

    Hapiness & triple witchingday

    Cette semaine, nous allons évoquer un bref essai sur le bonheur. Si ce sujet ne vous intéresse pas et que vous préférez les stratégies d’options et les sorcières, vous pouvez aller au dernier point. Mais…
    En savoir plus
  • Screenshot 2024 06 16 084148
    Weekly
    15.06.2024

    Le dollar et la couverture

    On ne va pas parler longuement des résultats des élections sur les bourses européennes. Elles sont KO. Mais il y a plus important pour l’investisseur à la recherche de liberté financière. Le dollar est monté,…
    En savoir plus
  • Screenshot 2024 06 10 091509
    Weekly
    08.06.2024

    La pomme d'Apple

    Comment ne pas parler de la hausse exceptionnelle des marchés de ce mercredi? Une hausse de 5 écarts-types pour les amateurs de statistiques ou un cygne noir pour les fan de Taleb (j’en fais partie)…
    En savoir plus